Violon 2016

 Les Intervenants

 

  • Raphaël AUBRY
Après avoir obtenu deux premiers prix de violon et musique de Chambre au CNR de Versailles, Raphaël Aubry poursuit ses études musicales au conservatoire de Rotterdam où il obtient un premier prix de violon dans la classe de Jean-Jacques Kantorow. Lauréat de la fondation Cziffra, membre du quatuor Gaudi (2000-2009), artiste en résidence à l’Abbaye de la Prée (2001-2002), il reçoit également l’enseignement de Valentin Berlinsky (quatuor Borodine) et suit la formation ProQuartet. Raphaël Aubry s’est produit dans de nombreuses salles et festivals, tant en France qu’à l’étranger, notamment aux Rencontres Musicales de La Prée, au théâtre de Poissy, à l’Abbaye de Noirlac, l’Abbaye de Fontmorigny, salles Gaveau et Cortot, aux Fêtes romantiques de Nohant, à l’Arsenal de Metz, au théâtre Saint Bonnet, au Grand Théâtre de Limoges, au Festival International des deux Mondes, au Théâtre des Champs Elysées, au Festival du Maurier de Montréal, au Hollywood Ball de Los Angeles avec des artistes tels que Dominique de Williencourt, Christophe Coin, Jean Ferrandis, Emmanuel Rossfelder, Ludmila Berlinskaïa, Jean-Marc Luisada, Caroline Sagemman, Frédéric Laroque, Philippe Muller, le quatuor Edding, le quatuor Cambini, Juan Jose Mosalini, Inva Mula. Sensible à la musique de son temps, il a participé à la création d’œuvres de Thierry Lancino, Gilles Silvestrini, Pierre Thiloy, Peter Bannister, Khayyam Mirzazadeh. Raphaël Aubry joue régulièrement avec l’Ensemble orchestral de Paris, le Cercle d’Harmonie ainsi qu’à l’Opéra National de Paris. Raphaël Aubry est membre du quatuor 132.
  • Blandine CHEMIN
Blandine Chemin est diplômée du Conservatoire supérieur de musique de Lyon (CNSMD) où elle étudie avec Boris Garlitsky et Christophe Poiget, ainsi que du Conservatoire royal de la Haye où elle  se perfectionne auprès de Vera Beths. Elle est membre du Cercle de l’Harmonie, ensemble dédié à l’interprétation du répertoire classique sur instruments d’époque, avec lequel elle se produit dans les grandes salles européenne à Londres, Vienne, Paris, Venise, dans les festivals d’Aix-en-Provence, de Bremen, de Salzbourg… Elle est également membre de l’orchestre de chambre Pelléas. Son intérêt pour la musique contemporaine l’amène à collaborer avec plusieurs ensembles spécialisés. Membre de l’ensemble Laboratorium (concerts au KKL de Lucerne, festivals de Davos, Hannovre, Madrid ), elle est invitée à jouer au sein de l’ensemble Proxima Centauri, et de l’ensemble Intercontemporain sous la direction de Pierre Boulez, Susanna Mälki, Beat Furrer, Jonathan Nott . Elle enseigne actuellement au Conservatoire de Nantes (CRR) ainsi qu’au Centre d’études supérieures musique et danse de Poitiers.
  • Sandrine NAUDY

Sandrine NAUDY a commencé ses études musicales à Avignon, ville dont elle est originaire, avant d'intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gérard JARRY. Elle y obtient les prix de violon et musique de chambre. Elle est alors engagée dans l'Orchestre de Chambre Jean-François PAILLARD et se produit régulièrement en France et à l'étranger, notamment au Japon jusqu'en 2000.

Attirée par la musique ancienne, elle étudie le violon baroque auprès de Philippe Couvert. Elle est depuis 2002 membre de la Grande Ecurie et le Chambre du Roy que dirige Jean-Claude MALGOIRE. Elle participe également aux nombreuses activités de l'Académie Sainte Cécile en temps que chambriste dans le quatuor ou en sonate en trio.

Passionnée par la pédagogie et titulaire du certificat d'aptitude de violon, elle enseigne le violon moderne et baroque au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lille et au Pôle Supérieur de la région Nord-Pas de Calais.

  • Ayako TANAKA
Originaire d'Osaka (Japon), Ayako Tanaka est élevée musicalement dans la plus pure tradition Hongroise. Plusieurs fois lauréate de concours (2e Prix du Concours Wakayama, lauréate du Concours des Solistes du Japon,1er prix du Concours d’Osaka), elle est formée en Europe par Tibor Varga.! Elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon en 1995, dans la classe de Peter Csaba et Pavel Vernikov, ainsi que de M. Vaitsner et y obtient un Premier Prix à l’unanimité avec la mention Très Bien et les félicitations du jury. En 1995 elle remporte le 1er prix à l'unanimité du Concours International Rovere d’Oro. De 1997 à 2007, elle tient le poste de premier violon du Quatuor Psophos. En moins de trois ans, le Quatuor Psophos a remporté le 4e Prix du Concours International de Londres, le 3e Prix du Concours International d’Osaka, le 2e Prix du Concours International Vitorio Gui de Florence et le Prix spécial de l’Académie Mozarteum de Salzbourg. En septembre 2001, ce parcours est couronné par l’obtention du Premier Grand Prix du Concours International de Quatuor à Cordes de Bordeaux ainsi que par le Prix à l’unanimité de la Presse Internationale et de trois autres prix spéciaux. Ces victoires propulsent les Psophos qui se produisent depuis sur les plus grandes scènes et dans des festivals internationaux. En Janvier 2005, le quatuor Psophos a été nommé dans la catégorie "Meilleur ensemble de l’année" aux Victoires de la Musique 2005 et a été sélectionné fin 2005 comme premier quatuor français par la radio BBC 3 à Londres pour rejoindre les 12 lauréats internationaux de la prestigieuse série "New Generation Artists" pour 2006 et 2007. De 2007 à 2011, elle rejoint le quatuor Orféo (aux côtés de David Grimal, Lise Berthoud et François Salque), qui a réalisé l'intégrale des quatuors de Beethoven. Ayako aime aussi partager sa passion de la musique de chambre avec des artistes comme Sarah Nemtanu, Svetlin Roussev, Dana Ciocarlie, Henri Demarquette, Alain Meunier, Renaud et Gautier Capuçon, Nicholas Angelich, Franck Braley, Eric Lesage, le Quatuor Lindsay, le quatuor Ebène, Nicolas Dautricourt, Cédric Tiberghien, Paul Meyer, Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Isabelle Moretti et au sein de l'ensemble Dissonance. En 2008 elle forme le trio Dante avec Hortense Cartier-Bresson et Bertrand Raynaud. Depuis septembre 2009, Ayako Tanaka occupe le poste de co-soliste de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction de Myung-Whun Chung. Actuellement assistante de Svetlin Roussev au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle enseigne également au pôle supérieur du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lille. Depuis 2004, Ayako Tanaka soutient activement la lutte contre le sida dans l’Océan Indien (Iles de la Réunion, Maurice et Madagascar) en donnant des concerts dont les recettes sont entièrement reversées à des associations locales de prévention. Depuis début 2006, Ayako Tanaka joue un violon Antonius & Hieronymus Amati de 1628 prêté par deux donateurs anonymes.